Transat retour

Départ de Saint-Jean le samedi 7 juillet avec 25 n de sud-ouest et beau temps frais (7 à 8°C la nuit, 10 à 12 dans la journée). Pas vu les 2 icebergs signalés sur la route par le service des glaces canadiens et à partir du jeudi la mer se réchauffe un peu (de 4 elle passe à 13°C) mais la brume s’installe... Le 13 redescendu vers le sud pour éviter le plus fort d’un coup de vent (pour nous, mais tempête plus au nord) ; 35 n durant la nuit avec des rafales jusqu’à 45n. Le lendemain le vent passe nord-ouest 25 n mollissant lentement vers les 20 n mais avec une visi correcte. à partir du 17 ça mollit, toujours portant, le 18 journée sous spi, avec à nouveau de la brume, puis avec des hauts et des bas la navigation se poursuit toujours au portant. Le 22 en vue des Scilly, le vent tombe, suite au moteur jusqu’à Falmouth pour un ravitaillement en gazole (5 heures d’arrêt, le temps que la pompe à carburant ouvre, et sans attendre l’ouverture des pompes à bière …). Traversée de la Manche tout au moteur pour arriver à Courseulles le mardi 24 à 23 h (17 jours pile de traversée, en décomptant l'arrêt à Falmouth). (photo by Pedro)

This article is my 181st oldest. It is 217 words long